AU FAIT JULIETTE

(Paroles Juliette Andréa Thierrée / Musique Bertrand Lacy)
(retour)

C'était d'une pure évidence
Cet homme assis sur le canapé
Et moi sur la piste de danse
Ses yeux dans les miens accrochés
On a quitté la boite de nuit
On avait des bulles plein la tête
On a couru après la pluie
On a effeuillé une pâquerette

Il a penché un peu sa tête
Tout en grattant sur sa chaussette
Il m'a dit : Oh Oh Oh Juliette au fait
Il m'a dit : Oh Oh Oh Juliette au fait au fait
Il m'a dit...

On a trouvé un petit hôtel
Une jolie chambre sous une mansarde
Jusque-là la vie était belle
Et je papillonnais, bavarde
Y avait un brin de romantisme
C'était comme un joli début
J'avais du chien, lui du charisme
C'était magique sans retenue

Il a penché un peu sa tête
Tout en tirant sur sa chaussette
Il m'a dit : Oh Oh Oh Juliette au fait
Il m'a dit : Oh Oh Oh Juliette au fait au fait
Il m'a dit...

Il n'avait pas de préservatif
Ni moi non plus naturellement
Et le désir était trop vif
Pour s'arrêter à cet instant
Ça ressemblait à de l'amour
Et l'amour ça protège de tout
On allait pas faire un discours
On était presque jusqu’au bout
Il m'a dit : C'est bon de te sentir
Et j'ai soufflé un "moi aussi"
On en pouvait plus de plaisir
On accédait au paradis

Comme il enfilait sa chaussette
Et que j'étais tout allongée
Il m'a dit : faut que je te dise, au fait Juliette
Après-demain je vais me marier

Moi j'ai pensé à cette femme
Mal protégée par son bonhomme
Qui voyageant décapoté
Nous a toutes deux prises pour des connes
Depuis j'ai tous les jours sur moi
De quoi nous protéger tous trois
Je fais plus confiance à personne
Tant pis........ pour la sensibilité................ des hommes !