QUAND ON EST CELIBATAIRE
(Paroles Juliette Andréa Thierrée / Musique Emmanuel Binet)
(retour)

Quand on est célibataire si on désire le rester
Tout en s'envoyant en l'air sans risquer de s'attacher
On a pas vraiment le choix si on veut la qualité
Les hommes mariés c'est comme ça
On trouve pas mieux sur le marché 

Je consomme de l'homme marié pour ne pas perdre la main
C'est comme ça que j' prends mon pied et que j'étanche ma faim
Oui je garde ma liberté, et je trouve ça très bien
J'ai pas envie de cuisiner en échange d'une bise le matine

Ils sont plus légers qu' avant depuis que je leur fais du bien

J' les vois s'en aller gaiement après une bonne douche ou un bain
Ils rentrent chez eux tout frétillants un beau bouquet à la main
Ils joueront avec leurs enfants cette nuit ils dormiront bien 

Je consomme de l'homme marié pour ne pas perdre la main
C'est comme ça que j' prends mon pied et que j'étanche ma faim
Oui je garde ma liberté et je trouve ça très bien
J'ai  pas envie de repasser pendant qu'il lie son quotidien au mien

Quand on est célibataire et passé un âge certain
Tout ce qu'il reste comme bonne affaire pour ne pas rester sur sa faim
Mis à part les névrosés les grabataires et les félins
Ce sont les maris coincés dont je ne fais qu'une bouchée de pain

Je consomme de l'homme marié pour ne pas perdre la main
C'est comme ça que j' prends mon pied et que j'étanche ma faim
Oui je garde ma liberté, et je trouve ça très bien
J'ai  pas envie d'entendre ronfler, ni de siffler le même refrain