LE MENTEUR
(Les bottes de 7 lieues)
(Paroles Juliette Andréa Thierrée / Musique Raphael Bancou)
(retour)
Tu me regardes de mon mieux
En me disant A la Tienne
Autour nous faisons des envieux
Ah qu'est ce qu'ils s'aiment

Des mots tu étais l'expert
Tu me parlais de tes projets
De l'enfant dont tu serais le père
De la grande maison qu'on aurait

Et moi j'avalais tes paroles
Je me jetais dessus
J'avais besoin que tu recolles
Mes sentiments déçus

J'avais oublié mes lunettes
Dechaussé mes bottes de sept lieues
J'avais les cervicales en miettes
Et le plexus bien trop crémeux

Mais depuis qu'un matin dans une boulangerie

Je t'ai croisé main dans la main avec une soi disant amie

Je te trouvais l'air mystérieux
Ça ajoutait à ton charme
Ton silence je l' trouvais mélodieux
Quand c'était ta meilleure arme

Tu étais si souvent épuisé
Faut dire que tu bossais tellement
T'avais pas l'air embarrassé
De dormir vingt-quatre heures durant

Mon pauvre pauvre chéri
Moi qui te croyais
On te faisait trop travailler
La société d'consolation
Voilà qu'elle t'usais au trognon

J'avais oublié mes lunettes
Dechaussé mes bottes de sept lieues
J'avais les cervicales en miettes
Et le plexus bien trop crémeux

Donc, depuis ce fameux jour, sur le trottoir rue d’ Rivoli
Où j'ai compris que ton amour s'était scindé en deux parties

Moi j'étais prête pourtant
À faire le siege des syndicats
Prête à convaincre tes patrons
La minijupe à ras

Mais avec ton joli sourire
T'as réussi à me dissuader
C'était pas le moment d'agir
Ton patron était endetté

Voilà que je pleure sans savoir pourquoi
C'est sûrement du aux hormones
C'est mon âme qui crie comme quoi
Elle au moins elle est pas si conne

J'avais oublié mes lunettes
Dechaussé mes bottes de sept lieues
J'avais les cervicales en miettes
Et le plexus bien trop crémeux

Depuis ce fameux jour, donc, devant la fille tout ahurie
Où tu m’as appris que la quelconque elle partageait aussi mon lit

Depuis que tu m'as avoué
En toute innocence bien sûr
Que tout ce que tu m'as dit était vrai
Que nos vacances à Saint-Paul-de-Vence
Avec elle aussi tu les passais

Depuis que je sais que tu mens comme tu respires
Depuis que je suis allée consulter
Un voyant qui prédit l'avenir
Un autre qui explique le passé c'est fou

J'ai soudainement recouvré la vue

Rechaussé mes bottes de sept lieues
Voilà qu' je galope dans les rues
Que mon plexus va beaucoup mieux